Le système de santé

Le système de santé canadien est financé par l’État afin que sa population puisse accéder aux soins. Par ailleurs, au lieu d’avoir un régime national unique, chaque province dispose de son propre régime d’assurance-maladie.

Le fonctionnement du système de santé canadien

Le système de soins canadien est régi par le Canada Health Act. Financé par l’État, il comporte 13 régimes d’assurance-maladie provinciaux et territoriaux. Ces derniers sont chargés d’assurer l’administration et les services de soins.

Même si chaque région dispose de son propre régime de santé, les modalités sont uniformes pour garantir une certaine équité entre les habitants. Dans le cas où la personne déménage, elle devra s’inscrire au régime d’assurance-maladie de sa nouvelle région, pour obtenir une autre carte à présenter à chaque consultation.

À la base, le système de santé canadien est subventionné par l’État. Cependant, il faut noter que dans trois provinces (Alberta, Colombie-Britannique et Ontario), les résidents doivent cotiser tous les mois pour financer le régime d’assurance-maladie. Dans les autres, ce sont les taxes qui vont contribuer au financement du système.

Pour information, le pays manque cruellement de médecins, c’est pourquoi, dans les hôpitaux publics, on remarque de longues files d’attente au sein de tous les services.

La protection sociale au Canada

Seuls les Canadiens et les résidents permanents peuvent bénéficier du système de santé et de la protection sociale. Il faut savoir que les résidents temporaires devront payer des frais élevés pour accéder aux soins.

Souscrire une assurance santé est donc obligatoire pour toute personne qui souhaite séjourner au Canada et notamment obtenir un PVT (Programme Vacances Travail). La personne devra être couverte en cas de maladie, d’hospitalisation ou de rapatriement. Les autres soins comme les analyses de sang, la contraception et les soins gynécologiques ne sont pas concernés.

Avant de choisir son assurance-maladie internationale, il est conseillé de se rendre sur des comparateurs en ligne. Ils permettent de choisir la meilleure offre d’assurance et d’obtenir des réductions. Une bonne offre devra couvrir non seulement les soins basiques, mais également prendre en charge les soins spécialisés.

L’accès aux soins

Vous pouvez obtenir une liste de médecins, d’hôpitaux ou de professionnels de santé au Canada, recensés en fonction de chaque région, auprès de votre assureur. Il est aussi possible de se procurer cette liste auprès de l’Ambassade française ou du Consulat de la région. Il faut noter que chaque médecin établit son propre tarif qui varie en fonction de la région et du quartier. Attention, si vous avez décidé de vous soigner dans une clinique privée luxueuse, l’assurance pourrait ne pas couvrir les frais jugés surtaxés.

Les médecins généralistes

Chez un médecin généraliste, la consultation est généralement réglée à l’avance. Elle coûte environ 100 $ CA. Il peut travailler seul ou faire partie d’un cabinet. Le médecin généraliste ou médecin de famille traite les maladies bénignes comme la grippe, la salmonelle, le rhume, etc.

Obtenir un rendez-vous auprès d’un médecin généraliste au Canada est assez difficile, surtout en cas d’urgence. En raison du manque de médecins dans le pays, ces derniers sont débordés. Par ailleurs, ils peuvent accepter ou refuser un malade, car au Canada, ce sont les médecins qui choisissent leurs patients. Comme en France, ils peuvent orienter vers un médecin spécialiste si nécessaire.

Les hôpitaux

Pour avoir la chance d’être reçu par un médecin généraliste, il faut parfois se tourner vers les hôpitaux. Dans ce cas, il est important de s’armer de patience puisque les files d’attente sont souvent longues.

Les services d’urgence des hôpitaux sont disponibles 24h/24. Les hôpitaux publics prennent en charge les soins basiques.

Une fois aux urgences, le malade explique son cas à la réception, effectue une première consultation et peut ensuite bénéficier des premiers soins.

Les cliniques

Au Canada, il existe des cliniques publiques appelées les « Walk-in clinics ». Ces établissements proposent leurs services jour et nuit, ce qui est idéal pour les consultations urgentes. La file d’attente peut également être longue, mais les frais ne sont pas plus élevés qu’ailleurs.

Pour une prise en charge plus rapide, opter pour une clinique privée est la meilleure solution. Par contre, les frais sont onéreux.

Les spécialistes

Il existe peu de médecins spécialistes au Canada, c’est pourquoi la patience est de rigueur pour obtenir un rendez-vous.

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Canada : les sports et loisirs

De nombreuses disciplines sportives se pratiquent au Canada, été comme hiver. Ces activités physiques permettent de se détendre et de rester en forme. Certaines d’entre